« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le mardi de la 3e semaine de PĂąques
Commentaire du jour
Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prĂȘtre Ă  Antioche puis Ă©vĂȘque de Constantinople, docteur de l'Église
Homélies sur l'évangile de Jean, n°45

Le vrai pain venu du ciel

      Les juifs disent : « Nos pĂšres ont mangĂ© la manne dans le dĂ©sert Â». Le Sauveur aurait pu leur rĂ©pondre : « Je viens de faire un plus grand miracle que celui de MoĂŻse : moi, je n'ai eu besoin ni de bĂąton, ni de priĂšre (cf Ex 9,23; 17,9s) ; j'ai tout fait par moi-mĂȘme, par ma propre autoritĂ©. Vous rappelez le prodige de la manne ; moi, ne vous ai-je pas donnĂ© du pain en abondance ? Â» Mais ce n'Ă©tait pas le temps alors de parler de cette maniĂšre. JĂ©sus ne pensait qu'Ă  une chose : les attirer Ă  lui pour qu'ils lui demandent une nourriture spirituelle... : « MoĂŻse ne vous a pas donnĂ© le pain du ciel ; c'est mon PĂšre qui donne le vrai pain du ciel Â»...

      Ce pain que le PĂšre donne, JĂ©sus Christ l'appelle le pain vĂ©ritable. Non que le miracle de la manne ait Ă©tĂ© faux ; mais la manne Ă©tait une prĂ©figuration d'un pain supĂ©rieur et plus merveilleux... : « Le pain de Dieu, c'est le pain qui est descendu du ciel et qui donne la vie au monde Â» — au monde entier et non seulement aux juifs. Ce pain n'est pas seulement une nourriture mais une vie, une vie diffĂ©rente de celle-ci, une vie complĂštement autre : ce pain donne la vraie vie... JĂ©sus est lui-mĂȘme ce pain parce qu'il est le Verbe, la Parole de Dieu, de mĂȘme qu'ici, en nos Ă©glises, il devient le pain du ciel par la descente du Saint Esprit.



 
©Evangelizo.org 2001-2018