« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Vingt-sixième dimanche du temps ordinaire
Commentaire du jour
Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Édith Stein] (1891-1942), carmélite, martyre, copatronne de l'Europe
Méditation pour la fête de l'Exaltation de la croix (trad. Source cachée, Cerf 1991, p. 278 rev.)

Obéissants au Père, à la suite du Fils

      Â« Que ta volontĂ© soit faite ! Â» (Mt 6,10) C'Ă©tait bien lĂ  toute la vie du Sauveur. Il est venu dans le monde pour accomplir la volontĂ© du Père, non seulement afin d'expier le pĂ©chĂ© de dĂ©sobĂ©issance par son obĂ©issance (Rm 5,19), mais encore pour ramener les hommes vers leur vocation sur le chemin de l'obĂ©issance.

      Il n'est pas donnĂ© Ă  la volontĂ© des ĂŞtres crĂ©Ă©s d'ĂŞtre libre en Ă©tant son propre maĂ®tre ; elle est appelĂ©e Ă  s'accorder Ă  la volontĂ© de Dieu. Si elle s'y accorde par sa libre soumission, il lui est alors offert de participer librement Ă  l'achèvement de la crĂ©ation. Si elle s'y refuse, la crĂ©ature libre perd aussi sa libertĂ©. La volontĂ© de l'homme conserve encore le libre arbitre, mais il est sĂ©duit par les choses de ce monde ; elles le tirent et le poussent en des directions qui l'Ă©loignent de l'Ă©panouissement de sa nature tel que Dieu l'a voulu et elles l'Ă©cartent du but qu'il s'est fixĂ© lui-mĂŞme dans sa libertĂ© originelle. En plus de cette libertĂ© originelle, il perd la sĂ»retĂ© de sa rĂ©solution. Il devient changeant et indĂ©cis, tiraillĂ© par des doutes et des scrupules ou endurci dans son Ă©garement.

      Contre cela, il n'y a pas d'autre remède que le chemin Ă  la suite du Christ, le Fils de l'homme qui non seulement obĂ©issait directement au Père des cieux mais se soumettait aussi aux hommes qui lui signifiaient la volontĂ© du Père. L'obĂ©issance telle que Dieu l'a voulue libère notre volontĂ© esclave de tous les liens des choses crĂ©Ă©es et la ramène vers la libertĂ©. C'est donc aussi le chemin vers la puretĂ© du cĹ“ur.



 
©Evangelizo.org 2001-2018