¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le lundi de la 11e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Saint Cyprien (v. 200-258), évêque de Carthage et martyr
Les Bienfaits de la patience, 15-16 ; SC 291 (trad. cf SC p. 221)

¬ę¬†Moi, je vous dis de ne pas riposter au m√©chant¬†¬Ľ

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬ę Supportez-vous les uns les autres dans l'amour, faisant tout ce qui est en votre pouvoir pour garder l'unit√© de l'esprit dans le lien de la paix ¬Ľ (Ep 4,2). Il n'est pas possible de maintenir l'unit√© ni la paix si les fr√®res ne s'encouragent pas les uns les autres par le soutien mutuel, en gardant le lien de la bonne entente gr√Ęce √† la patience...



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Pardonner √† ton fr√®re qui commet des fautes √† ton √©gard non seulement soixante-dix fois sept fois, mais absolument toutes ses fautes, aimer tes ennemis, prier pour tes adversaires et tes pers√©cuteurs (Mt 5,39.44; 18,22) — comment y arriver si l'on n'est pas ferme dans la patience et la bienveillance ? C'est ce que nous voyons chez √Čtienne... : loin de demander la vengeance, il a demand√© le pardon pour ses bourreaux en disant : ¬ę Seigneur, ne leur compte pas ce p√©ch√© ¬Ľ (Ac 7,60). Voil√† ce qu'a fait le premier martyr du Christ..., qui s'est fait non seulement pr√©dicateur de la Passion du Seigneur mais imitateur de sa tr√®s patiente douceur.



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Que dire de la col√®re, de la discorde, de la rivalit√© ? Elles n'ont pas de place chez un chr√©tien. La patience doit habiter son cŇďur ; on n'y trouvera alors aucun de ces maux... L'ap√ītre Paul nous en avertit : ¬ę Ne contristez pas le Saint-Esprit de Dieu... : faites dispara√ģtre de votre vie tout ce qui est amertume, emportement, col√®re, √©clats de voix ou insultes ¬Ľ (Ep 4,30-31). Si le chr√©tien s'√©chappe aux √©garements et aux assauts de notre nature d√©chue, comme √† une mer en furie, s'il s'√©tablit dans le port du Christ, dans la paix et le calme, il ne doit admettre en son cŇďur ni col√®re ni discorde. Il ne lui est pas permis de rendre le mal pour le mal (Rm 12,17), ni de concevoir de la haine.



 
©Evangelizo.org 2001-2018