« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le lundi de la 6e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
CatĂ©chisme de l'Église catholique
§  156-159

Ceux qui croient voient les signes

      Les caractĂ©ristiques de la foi. La foi et l'intelligence : le motif de croire n'est pas le fait que les vĂ©ritĂ©s rĂ©vĂ©lĂ©es apparaissent comme vraies et intelligibles Ă  la lumiĂšre de notre raison naturelle. Nous croyons « Ă  cause de l'autoritĂ© de Dieu mĂȘme qui rĂ©vĂšle et qui ne peut ni se tromper ni nous tromper ». « NĂ©anmoins, pour que l'hommage de notre foi soit conforme Ă  la raison, Dieu a voulu que les secours intĂ©rieurs du Saint Esprit soient accompagnĂ©s des preuves extĂ©rieures de sa rĂ©vĂ©lation » (Vatican I). C'est ainsi que les miracles du Christ et des saints, les prophĂ©ties, la propagation et la saintetĂ© de l'Église, sa fĂ©conditĂ© et sa stabilitĂ© « sont des signes certains de la rĂ©vĂ©lation, adaptĂ©s Ă  l'intelligence de tous », des « motifs de crĂ©dibilitĂ© » qui montrent que l'assentiment de la foi n'est « nullement un mouvement aveugle de l'esprit » (Vatican I).



      La foi est certaine, plus certaine que toute connaissance humaine, parce qu'elle se fonde sur la Parole mĂȘme de Dieu, qui ne peut pas mentir. Certes, les vĂ©ritĂ©s rĂ©vĂ©lĂ©es peuvent paraĂźtre obscures Ă  la raison et Ă  l'expĂ©rience humaines, mais « la certitude que donne la lumiĂšre divine est plus grande que celle que donne la lumiĂšre de la raison naturelle » (S. Thomas d'Aquin). « Dix mille difficultĂ©s ne font pas un seul doute » (Bx J. H. Newman). « La foi cherche Ă  comprendre » (S. Anselme) : il est inhĂ©rent Ă  la foi que le croyant dĂ©sire mieux connaĂźtre celui en qui il a mis sa foi, et mieux comprendre ce qu'il a rĂ©vĂ©lĂ©...



      Foi et science : « Bien que la foi soit au-dessus de la raison, il ne peut jamais y avoir de vrai dĂ©saccord entre elles. Puisque le mĂȘme Dieu qui rĂ©vĂšle les mystĂšres et communique la foi a fait descendre dans l'esprit humain la lumiĂšre de la raison, Dieu ne pourrait se nier lui-mĂȘme ni le vrai contredire jamais le vrai » (Vatican I). « C'est pourquoi la recherche mĂ©thodique, dans tous les domaines du savoir, si elle est menĂ©e d'une maniĂšre vraiment scientifique et si elle suit les normes de la morale, ne sera jamais rĂ©ellement opposĂ©e Ă  la foi : les rĂ©alitĂ©s profanes et celles de la foi trouvent leur origine dans le mĂȘme Dieu. Bien plus, celui qui s'efforce, avec persĂ©vĂ©rance et humilitĂ©, de pĂ©nĂ©trer les secrets des choses, celui-lĂ , mĂȘme s'il n'en a pas conscience, est comme conduit par la main de Dieu, qui soutient tous les ĂȘtres et les fait ce qu'ils sont » (Vatican II).



 
©Evangelizo.org 2001-2018