« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Mercredi 11 janvier 2017

St Thomas de Cori (I), prêtre o.f.m. (1655-1729)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Saint Tommaso (Thomas) de Cori
Prêtre o.f.m.

T

ommaso Placidi naît le 4 juin 1655 à Cori dans la Province de Latina (Région du Latium). Orphelin de mère puis de père à l'âge de 14 ans, il s'occupe de ses frères et sœurs; après quoi il songe à réaliser son secret dessein de Vie Religieuse.

Il entre chez les Frères Mineurs de Cori, sa ville natale. Il fait son noviciat à Orvieto. C'est là qu'il est ordonné Prêtre en 1683 et on le nomme immédiatement vice-maître des novices.
Entendant parler des 'Retraites' (ou Ermitages) qui commencent à fleurir dans l'Ordre, il demande d'aller à Civitella (aujourd'hui Bellegra, près de Subiaco) où l'on projette d'en établir une.

En 1684, il frappe à la porte du Couvent en disant: "Je suis Frère Tomaso de Cori et je viens pour devenir Saint".
C'est là qu'il demeure jusqu'à sa mort le 11 janvier 1729, avec une interruption de 6 ans pour fonder une Retraite au Couvent de Palombara, où il est Frère Tourier.
Pour ces deux Ermitages il écrit une Règle et il est le premier à la suivre scrupuleusement. Il a bien compris en effet que chaque véritable réforme commence par soi-même et c'est pour cela que, dans son humilité, il compte parmi les grands réformateurs de l'Ordre des Frères Mineurs. 

Sa vie est toute consacrée à la prière, à l'évangélisation et à la charité.
Suivant l'idéal franciscain, il veut suivre l'Évangile à la lettre, dans la pauvreté et le don de soi à Dieu et au prochain. 
De l'intensité de sa relation avec Dieu, en particulier de sa profonde dévotion à l'Eucharistie, jaillit la fécondité de son action pastorale qui lui mérite le titre 'd'apôtre de Subiaco'.
Il brille surtout par sa capacité à réconcilier les personnes en désaccord.

Tommaso Placidi de Cori a été béatifié par Pie VI (Giovanni Angelo Braschi, 1755-1799) le 3 septembre 1786 et canonisée par  saint Jean-Paul II (Karol Józef WojtyÅ‚a, 1978-2005) le 21 novembre 1999.



Source principale : abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/ (« Rév. x gpm »).




 
©Evangelizo.org 2001-2017