« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Dimanche 03 février 2013

Bse Marie-Anne Rivier, vierge et fondatrice († 1838)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Bse Marie-Anne Rivier
Vierge et fondatrice
des
Sœurs de la Présentation de Marie

M

arie-Anne Rivier naît à Montpezat, en Ardèche, le 19 décembre 1768.
En 1770, alors qu'elle n'a pas encore deux ans, Marie-Anne est victime d'un grave accident : elle tombe du lit superposé dont elle occupe le rang supérieur. Dans sa chute, elle se fracture la hanche et, désormais, même avec des béquilles, elle ne peut se tenir debout.

Marie-Anne souffre également de rachitisme : avec un buste et une tête normalement développés, ses bras et ses jambes resteront grêles, et, adulte, elle ne dépassera pas un mètre trente-deux.

Pendant quatre ans, elle prie la Vierge Marie de la guérir « Si tu me guéris, je t’amènerai des enfants, je leur ferai l’école ». Elle est guérie. S’annonce alors sa vocation d’éducatrice.
À 18 ans, elle ouvre une école à Montpezat malgré les réticences de son curé. Très vite, elle gagne la confiance de tous. Chaque jour après la classe, elle rejoint les jeunes filles pour leur donner une formation humaine et chrétienne. Elle accepte d’organiser une préparation aux fêtes religieuses pour les femmes et les fait prier.

En ces temps de terreur, où tout acte religieux devient suspect, elle convoque en secret les assemblées du dimanche.
En 1794, elle quitte Montpezat pour Thueyts. Alors que les couvents sont dissous, les religieux dispersés et les églises fermées au culte, elle appelle d’autres jeunes filles : « Mettons-nous ensemble et nous ferons l’école ». Ainsi naît le 21 novembre 1796 une nouvelle famille religieuse : la Présentation de Marie.
L’école sera le moyen privilégié pour annoncer Jésus Christ aux enfants et aux jeunes. Les plus délaissés seront un souci constant.

En 1819, l’ancien couvent des Visitandines à Bourg Saint Andéol devient la nouvelle maison mère de la congrégation. Marie Rivier brûle d’annoncer Jésus Christ partout, bien au-delà des vallées de l’Ardèche. Elle entrevoit pour sa communauté un rayonnement dans le monde entier.
Le 3 février 1838, tandis qu'elle récite la deuxième partie du "Je vous salue, Marie", Mère Marie-Anne s'éteint paisiblement. Notre-Dame était au rendez-vous.
Elle a déjà fondé 141 écoles réparties dans 14 diocèses et reçu plus de 350 sœurs pour continuer son œuvre.
Le deuxième centenaire de la fondation de l’Institut des
Sœurs de la Présentation de Marie
a été célébré en 1996.
Aujourd'hui, les sœurs de la Présentation sont environ 3000, réparties en 9 provinces, dont 3 en Europe et 6 aux États-Unis. Elles sont à la fois enseignantes, hospitalières et éducatrices paroissiales.

Marie-Anne Rivier a été proclamée Bienheureuse le 23 mai 1982, à Rome, par saint Jean-Paul II (Karol Józef  WojtyÅ‚a, 1978-2005).

Pour approfondissements :
>>>Sœurs de la Présentation de Marie



Source principale : ardeche.catholique.fr/(« Rév. x gpm »).




 
©Evangelizo.org 2001-2017