« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Samedi 05 janvier 2013

Ste Genoveva Torres, vierge et fond. (1870-1956)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Sainte Genoveva Torres Morales

Vierge et fondatrice des

« Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus et des Saints Anges »

 

G

enoveva Torres Morales naît à Almenara (Castellón) le 3 janvier 1870. Elle se retrouva orpheline à l'âge de huit ans. Elle dut alors prendre soin de son frère et lui trouver un toit.

 

A l'âge de treize ans, on dut l'amputer d'une jambe : suite à cette intervention, faite dans des conditions rudimentaires, elle fut contrainte toute sa vie de marcher avec des béquilles. Elle dut être hospitalisée à la Maison de la Miséricorde de Valence, où elle put compléter sa formation culturelle et croître dans sa vie spirituelle.

 

A vingt-quatre ans, avec deux amies, elle fonda la « Société Angélique » afin d'offrir une protection aux femmes seules et pour l'adoration nocturne de l'Eucharistie. Partie de la Maison mère de Saragosse, l'œuvre se diffusa rapidement.

 

D'un caractère affable et miséricordieux, elle dirigea avec sagesse l'œuvre qu'elle avait fondée qui, lors de l'approbation pontificale, fut appelée Congrégation des « Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus et des Saints Anges ». D'une grande dévotion à la Vierge, en particulier à travers la récitation du Rosaire, elle plaça au centre de sa vie le Cœur de Jésus et l'Eucharistie. Elle meurt à Saragosse, le 5 janvier 1956.

La population commença alors à l'invoquer sous le titre Ange de la solitude.

 

Genoveva Torres Morales a été béatifiée le 29 janvier 1995 et canonisée, par le même pape, saint Jean Paul II (Karol Józef WojtyÅ‚a, 1978-2005), le 4 mai 2003 à Madrid (>>> Homélie du pape saint Jean-Paul II).



Source principale : vatican.va (« Rév. x gpm »).




 
©Evangelizo.org 2001-2017