« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Jeudi 27 décembre 2012

Bse Sára Salkaházi, religieuse et martyre (1899-1944)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Bse Sára Salkaházi

Religieuse et martyre

 

S

ára Salkaházi naît le 11 mai 1899 à Kassa (Kosice, Haute-Hongrie, actuellement en Slovaquie).

 

Elle lutte contre l’idéologie nazie avec ses capacités d’écrivain. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’Institut des Sœurs de l’Assistance, dont elle fait partie, accueille les Juifs persécutés dans ses maisons, sauvant environ mille personnes, dont environ cent personnes doivent la vie à Sœur Sára qui était directrice des Collèges des Filles Ouvrières.

 

Consciente du danger menaçant, le 14 septembre 1943 elle demande à ses supérieurs l’autorisation de « pouvoir offrir sa vie en sacrifice pour pour ses Soeurs et confrères du Service social », écrit le journal catholique hongrois Magyar Kurír.

 

L’offrande de sa vie se réalise le 27 décembre 1944 : sœur Sára cachait des persécutés au collège des ouvrières dans la maison, au n° 3 de la rue Bokréta, à Budapest. C’est là que, ayant été dénoncée, sœur Sára sera arrêtée et emmenée par les hommes armés du pouvoir fasciste, avec la catéchiste Vilma Bernovits et quelques Juifs. Ils seront fusillés le soir même près du Danube gelé, au pied du Pont de la Liberté, à Budapest. 

Les autres Soeurs attendaient avec anxiété le retour de Sœur Sára. Un jeune du quartier leur apporta la nouvelle de la fusillade le jour suivant. Il semble que le Seigneur ait accepté le sacrifice de sœur Sára, car aucune des autres sœurs de sa communauté ne fut blessée.

 

Soeur Sára Salkaházi a été béatifiée à Budapest (1ère béatification en Hongrie depuis 900 ans) par le cardinal Beter ErdÅ‘, primat de Hongrie, sous Benoît XVI, le 17 septembre 2006.

 

Chaque année, le 27 décembre, à l'occasion de l'anniversaire de son martyre, les Soeurs du service social organisent un service commémoratif à la lueur des bougies sur le quai du Danube pour Soeur Sára Salkaházi. L'offrande volontaire de leur première martyre sauva non seulement de nombreux juifs persécutés, mais aussi sa communauté religieuse.

 

Pour un approfondissement biographique, lire :

>>> Sara Salkaházi

 



©Evangelizo.org




 
©Evangelizo.org 2001-2018