« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Vendredi 21 décembre 2012

Bx Domenico Spadafora, prêtre o.p. († 1521)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Bx Domenico Spadafora de Randazzo
Prêtre dominicain

Commémoration :
Martyrologium Romanum le 21 décembre (dies natalis).
Ordo Fratrum Praedicatorum le 03 octobre.

D

ominique Spadafora naît à Randazzo (Sicile), en 1450, de la noble et ancienne famille Spadafora, originaire de Constantinople, ainsi nommée parce qu’elle avait la dignité de porter l’épée dégainée devant l’empereur.

Il reçut l'habit dominicain au florissant couvent Sainte-Zita de Palerme, fondé par Pierre Geremia. Envoyé à l’université de Padoue, il progressa admirablement en science et en vertu. Ses études terminées, sa sainteté et son savoir ne purent rester cachés, et le Maître général fit de lui son ‘socius’.
Les habitants de Monte Cerignone (Marches), ayant une grande vénération pour une Vierge miraculeuse, et désirant lui élever une église avec des religieux pour les offices et le soin spirituel des populations, pensèrent aux Dominicains. Ils demandèrent au Maître général, et Dominique fut choisi pour cette œuvre.

En 1491 il fonda le monastère Notre-Dame de Grâce et fut son prieur jusqu'à sa mort : le 21 décembre 1521. Dans la fervente communauté fleurirent les lois et l’esprit de l’Ordre, avec l’immense édification des populations. De toute la région on recourait à Dominique comme à un saint, et il fut vénéré comme tel après sa mort. Ardent prêcheur de la Parole en Sicile et au travers de l'Italie, il avait une dévotion spéciale pour la Passion de Notre Seigneur et, par sa charité et son humilité, il convertit de nombreuses personnes, en invitant même certaines à rejoindre l'Ordre des Dominicains.
Enseveli dans l’église conventuelle, son corps, en 1545, fut trouvé incorrompu. Depuis 1677 il est vénéré dans l’église Santa Maria in Reclauso à Monte Cerignone.

Domenico Spadafora a été béatifié le 14 janvier 1921 par le pape Benoît XV (Giacomo della Chiesa, 1914-1922).



Source principale : cite-catholique.org/ (« Rév. x gpm »).




 
©Evangelizo.org 2001-2017