« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Mercredi 19 septembre 2012

Ste Émilie de Rodat, vierge et fondatrice (1787-1852)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Sainte Émilie de Rodat
Fondatrice de la Congrégation :
« Sœurs de la Sainte Famille »
(1787-1852)

É

milie de Rodat, première enfant de Jean-Louis de Rodat, trésorier de France en la généralité de Montauban, et d'Henriette de Pomayrols, naît le 6 septembre 1787 au château de Druelle, près de Rodez, Aveyron. 

Le 3 mai 1816, avec trois autres jeunes femmes : Eléonore Dutriac, Marie Boutaric, et Ursule Delbreil, elle fonde la Congrégation « Sœurs de la Sainte Famille » à Villefranche-de-Rouergue.Cette congrégation comprenait deux sortes de religieuses : les cloîtrées, qui se vouaient à l'instruction des filles pauvres, et les autres, qui allaient soigner les malades indigents à domicile, ainsi que les orphelins et les prisonniers.

Pendant plus de vingt ans, personne ne se douta de ce qu'elle endurait : elle se croyait réprouvée ; et ce n'est seulement que dans les dernières années de sa vie qu'elle retrouva sa paix intérieure.

À sa mort, à Villefranche-de-Rouergue, le 19 septembre 1852, son Institut comptait une quarantaine de maisons réparties dans divers pays.

Elle est inhumée quatre jours plus tard dans le jardin des Cordeliers, près du petit oratoire de Notre Dame de la Salette, où des guérisons sont obtenues grâce à son intercession. Son corps est conservé dans la crypte de la chapelle du couvent de la Sainte-Famille.

Émilie de Rodat a été béatifiée le 09 juin 1940 et canonisée le 23 avril 1950 par le Vénérable Pie XII (Eugenio Pacelli, 1939-1958).



Source principale : wikipédia.org (« Rév. x gpm »).




 
©Evangelizo.org 2001-2017