« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Vendredi 20 juillet 2012

St Élie, prophète de l’A.T. († IXe s. av JC)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Saint Élie, prophète
« Père des contemplatifs ».
(IXe s. avant J.-C.)

É

lie, dont le nom signifie « Le Seigneur est mon Dieu », est l'un des prophètes les plus ardents et passionnés. Il mène un combat violent pour restaurer l'Alliance entre Dieu et son peuple. Son histoire est relatée dans la Bible au Premier livre des Rois (chapitres 17 à 19 et 21) ainsi qu'au Deuxième livre des Rois (chapitres 1 et 2).

Le prophète Élie, de Tishbé en Galaad, défend les droits de Dieu devant Achab, roi impie d'Israël. Il annonce la sécheresse pour prix des péchés du roi, et, sur l'ordre de Dieu, se cache au torrent de Kérit dans la solitude, trois années durant. Là, il se tient en présence du Seigneur ; il boit au torrent et les corbeaux lui portent sa nourriture.

Épris de contemplation et brûlant de zèle, il combat pour le culte du Dieu unique : « C'est le Seigneur qui est Dieu ! » affirme-t-il avec force devant le peuple, dans le défi qu'il porte aux prêtres de Baal sur le mont Carmel. Et Dieu envoie le feu consumer l'holocauste sur le bûcher mouillé. Il annonce la fin de la sécheresse et tandis qu'il est en prière, au sommet du Carmel, une petite nuée se lève de la mer. Voici la pluie bienfaisante. Il fuit la colère de la reine Jézabel pour sauver sa vie. Fortifié par une nourriture mystérieuse, il marche jusqu'à l'Horeb, la montagne de Dieu où Dieu lui-même vient se révéler « dans le bruit d'un silence ténu ». Sur la parole de Dieu, il retourne pour oindre Élisée comme prophète à sa place. Il est emporté au ciel sur un char de feu.

Sur la montagne de la Transfiguration, devant les apôtres Pierre, Jacques et Jean, Élie apparaît avec Moïse dans la lumière glorieuse du Christ. Toute la vie d'Élie baigne dans la prière au Dieu vivant d'Israël ; aussi l'épître de saint Jacques le propose-t-elle comme le modèle des priants (Jacques 5, 17-18).

Élie est le guide et l'inspirateur de l'ordre du Carmel, ordre mendiant fondé au XIIIe siècle à partir d'ermites situés sur le mont Carmel.

Il est appelé « Père des contemplatifs ».







 
©Evangelizo.org 2001-2017