« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Lundi 09 juillet 2012

Ste Véronique Giuliani, abbesse clarisse (1660-1727)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Sainte Véronique (Veronica) Giuliani
Abbesse clarisse capucine, mystique
(1660-1727)

V

eronica (au baptême : Orsola) naît le 27 décembre 1660 à Mercatello sul Metauro, située dans la province de Pesaro et Urbino dans la région Marches en Italie centrale, de Francesco Giuliani et Benedetta Mancini. Elle est la dernière de sept sœurs, dont trois autres embrasseront la vie monastique.

À l'âge de sept ans, elle perd sa mère, et son père part s'installer à Piacenza comme surintendant des douanes du duché de Parme. Dans cette ville, Ursule sent grandir en elle le désir de consacrer sa vie au Christ. L'appel se fait de plus en plus pressant, si bien qu'à 17 ans, elle entre dans la stricte clôture du monastère des clarisses capucines de Città di Castello, où elle demeurera toute sa vie.

Elle y reçoit le nom de Véronique, qui signifie « image véritable » et, en effet, elle devient l'image véritable du Christ crucifié. Un an plus tard elle prononce sa profession religieuse solennelle : pour elle commence le chemin de configuration au Christ à travers beaucoup de pénitences, de grandes souffrances et plusieurs expériences mystiques liées à la Passion de Jésus : le couronnement d'épines, le mariage mystique, la blessure au cœur et les stigmates.

En 1716, à 56 ans, elle devient abbesse du monastère et sera reconfirmée dans ce rôle jusqu'à sa mort, en 1727, après une terrible agonie de 33 jours, qui culmine dans une joie profonde, si bien que ses dernières paroles furent: « J'ai trouvé l'Amour, l'Amour s'est laissé voir! C'est la cause de ma souffrance. Dites-le à toutes, dites-le à toutes ! » (Summarium Beatificationis, 115-120). Le 9 juillet, elle quitte sa demeure terrestre pour la rencontre avec Dieu. Elle a 67 ans, cinquante desquels passés dans le monastère de Città di Castello.

Veronica Giuliani a été béatifiée en 1804, par le pape Pie VII (Barnaba Chiaramonti, 1800-1823), et canonisée le 26 mai 1839 par le pape Grégoire XVI (Bartolomeo Mauro Alberto Cappellari, 1831-1846).

Pour approfondir, lire la catéchèse du pape Benoît XVI :
>>> Sainte Véronique Giuliani
[
Allemand, Anglais, Croate, Espagnol, Français, Italien, Portugais]



Source principale : vatican.va (« Rév. x gpm »).  




 
©Evangelizo.org 2001-2017