« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

Mardi 14 décembre 2010

Sts Nicaise, Eutropie, Florent et Jocond, martyrs († 407)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Saint Nicaise
Archevêque de Reims
et Sainte Eutropie
Martyrs (Ve siècle)

 

Nicaise, archevêque de Reims, fut un vrai pasteur des âmes, l'homme de la paix, de la justice et de la charité. La gloire d'un pasteur, répétait-il souvent, n'est pas de se couvrir des dépouilles de ses ouailles, mais de se dépouiller lui-même pour les revêtir.

 

Longtemps la cité de Reims fut docile à sa parole. Mais peu à peu le pasteur, affligé, vit son troupeau glisser dans la corruption et le vice. Les crimes s'y multipliaient de jour en jour, et la voix de Nicaise n'était plus écoutée. Dieu résolut alors d'envoyer à la cité coupable un châtiment exemplaire. Il appela sur elle le glaive des Vandales. Avant de frapper, le Seigneur, usant de miséricorde, députa du ciel un ange pour annoncer au saint évêque le fléau qui allait affliger la ville ingrate.

 

Nicaise assembla son peuple, et, les larmes dans la voix : Pleurez, dit-il, gémissez sous la cendre, troupeau infortuné, Dieu a compté le nombre de vos iniquités ; si vous ne faites pénitence, d'effroyables châtiments vont s'appesantir sur vous.Mais ces salutaires avertissements furent inutiles. L'apparition des Vandales se chargea de justifier la prédiction du saint. Nicaise attendit les barbares à genoux ; l'un d'entre eux se précipita sur lui, et d'un coup de hache lui abattit la tête.

 

Sa sœur Eutropie allait être épargnée ; mais, craignant des outrages pires que la mort, elle souffleta le meurtrier de son frère, et reçut un coup d'épée au travers du corps. Les barbares s'enfuirent en entendant les anges chanter dans les airs la gloire des martyrs.



©Evangelizo.org




 
©Evangelizo.org 2001-2017