« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68














 
                    

samedi 19 mars 2016

Bse Sibillina Biscossi, tertiaire dominicaine (1287-1367)

image Les autres saints du jour... Rechercher un saint image


Bse Sibillina (Sibylline) Biscossi
Vierge, aveugle, tertiaire dominicaine

Commémoration :
Martyrologium Romanum le 19 mars (dies natalis).
Ordo Fratrum Praedicatorum le 18 avril.

S

ibylline Biscossi naît à Pavie (Lombardie, Italie) en 1287.

D’origine modeste, orpheline très jeune, elle était servante, mais devint aveugle à l'âge de douze ans. Au début elle priait Dieu de lui rendre la vue, dont elle avait besoin pour gagner sa vie ; puis une apparition de saint Dominique lui fit comprendre que cette cécité pouvait être une lumière pour les autres.

À quinze ans elle entra chez les sœurs de la Pénitence de Saint Dominique (Tertiaires dominicaines) et se fit recluse près de l'église des dominicains. Par l'une des lucarnes, elle devinait l'autel et recevait l'Eucharistie. Par l'autre, donnant sur l'extérieur, elle donnait des conseils et faisait la catéchèse aux enfants.

Elle vécut là de 15 à 80 ans, dans la plus sévère pénitence, vêtue en toute saison du même vêtement, mangeant peu, dormant sur une planche sans matelas ni couverture, et éclairant les nombreux visiteurs qui venaient lui demander des conseils spirituels et qu’elle écoutait avec une charité inlassable.
Prélats et puissants, dévots et gens en recherche venaient la voir. Elle était la sibylle chrétienne qui répondait à toutes les demandes de conseils et de réconfort. Elle était l’œil lumineux de toute la ville de Pavie, qui reconnaissait dans cette voyante aveugle une maîtresse spirituelle. Le secret de tant de courage et de sagesse était puisé dans l’amoureuse contemplation de la Croix.

Les dominicains l’entourèrent à ses derniers moments, dont l’heure lui avait été révélée : le 19 mars 1367.
Le Bx Pie IX (Giovanni Maria Mastai Ferretti, 1846-1878) confirma son culte en 1854.

En Italie, elle est la sainte patronne des servantes et employées de maison.



Source principale : docteurangelique.forumactif.com/(« Rév. x gpm »).




 
©Evangelizo.org 2001-2016