« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Férie du temps de Noël (3 janv.)
Commentaire du jour
Sainte ThĂ©rĂšse-BĂ©nĂ©dicte de la Croix [Édith Stein] (1891-1942), carmĂ©lite, martyre, copatronne de l'Europe
Les Noces de l'Agneau, 14/9/1940 (trad. Source cachée, Cerf 1999, p. 259)

« Voici l'Agneau de Dieu »

      Dans l'Apocalypse, l'apĂŽtre Jean voit « un Agneau ; il se tenait debout et il Ă©tait comme immolĂ© Â» (Ap 5,6)... Au bord du Jourdain, Jean le Baptiste avait dĂ©signĂ© JĂ©sus comme « l'Agneau de Dieu qui enlĂšve le pĂ©chĂ© du monde Â». L'apĂŽtre Jean avait alors compris cette parole, et il comprenait maintenant cette image. Celui qui marchait autrefois sur les bords du Jourdain et qui s'Ă©tait maintenant montrĂ© Ă  lui « en vĂȘtement blanc, avec des yeux de flamme Â» et avec l'Ă©pĂ©e du juge, lui « le Premier et le Dernier Â» (Ap 1,13-17), il avait accompli en vĂ©ritĂ© tout ce qu'esquissaient en symbole les rites de l'ancienne Alliance.

      Lorsque au jour le plus saint et le plus solennel de l'annĂ©e le grand prĂȘtre pĂ©nĂ©trait dans le Saint des Saints, le lieu terriblement saint de la PrĂ©sence divine, il avait pris auparavant deux boucs : l'un pour le charger des pĂ©chĂ©s du peuple afin qu'il les emporte au dĂ©sert, l'autre pour asperger de son sang la tente et l'arche d'alliance (Lv 16). C'Ă©tait le sacrifice pour le pĂ©chĂ© offert pour le peuple... Ensuite il sacrifiait un holocauste pour lui et pour tout le peuple et faisait brĂ»ler entiĂšrement les restes de la victime d'expiation... C'Ă©tait un jour solennel et saint que ce jour de la RĂ©conciliation...

      Mais qu'est-ce qui avait donc rĂ©alisĂ© la rĂ©conciliation ? Ce n'Ă©tait pas le sang des animaux immolĂ©s ni le grand prĂȘtre de la descendance d'Aaron, comme saint Paul l'a dit dans sa lettre aux HĂ©breux (ch. 8-9). C'Ă©tait l'ultime sacrifice de rĂ©conciliation, celui qui Ă©tait prĂ©figurĂ© dans tous les sacrifices prescrits par la Loi, et c'Ă©tait « le grand prĂȘtre selon l'ordre de MelchisĂ©dech Â» (Ps 110,4)... Il Ă©tait aussi le vĂ©ritable Agneau pascal Ă  cause duquel l'ange exterminateur passait son chemin devant les maisons des HĂ©breux alors qu'il frappait les Égyptiens (Ex 12,23). Le Seigneur lui-mĂȘme l'avait donnĂ© Ă  entendre Ă  ses disciples quand il a mangĂ© l'agneau pascal avec eux pour la derniĂšre fois et s'est donnĂ© ensuite lui-mĂȘme Ă  eux en nourriture.



 
©Evangelizo.org 2001-2018