« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Deuxième dimanche de Pâques - Dimanche de la miséricorde
Commentaire du jour
Saint Jean-Paul II (1920-2005), pape
Encyclique « Dominum et vivificantem » §23 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana rev.)

« Recevez l'Esprit Saint »

      Les Ă©vĂ©nements de Pâques — la Passion, la mort et la rĂ©surrection du Christ — sont aussi le temps de la nouvelle venue de l'Esprit Saint comme Paraclet et Esprit de vĂ©ritĂ© (Jn 14,16-17). C'est le temps du « nouveau commencement », du don que le Dieu un et trine fait de lui-mĂŞme Ă  l'humanitĂ© dans l'Esprit Saint par l'action du Christ RĂ©dempteur. Ce nouveau commencement est la rĂ©demption du monde : « Car Dieu a tant aimĂ© le monde qu'il a donnĂ© son Fils unique » (Jn 3,16). DĂ©jĂ ..., dans le don du Fils s'exprime l'essence la plus profonde de Dieu qui, comme amour, est une source inĂ©puisable de gĂ©nĂ©rositĂ©. Dans le don fait par le Fils s'achèvent la rĂ©vĂ©lation et la prodigalitĂ© de l'Amour Ă©ternel : par l'Ĺ“uvre du Fils, c'est-Ă -dire par le mystère pascal, l'Esprit Saint, qui dans les profondeurs insondables de Dieu est une personne-don, est donnĂ© d'une manière nouvelle aux apĂ´tres et Ă  l'Église et, Ă  travers eux, Ă  l'humanitĂ© et au monde entier.



      L'expression dĂ©finitive de ce mystère apparaĂ®t le jour de la rĂ©surrection. En ce jour, JĂ©sus de Nazareth, « issu de la lignĂ©e de David selon la chair », comme l'Ă©crit l'apĂ´tre Paul, est « Ă©tabli Fils de Dieu avec puissance selon l'Esprit de saintetĂ©, par sa rĂ©surrection des morts » (Rm 1,3-4). On peut donc dire que l'exaltation messianique du Christ dans l'Esprit Saint atteint son sommet dans la rĂ©surrection ; il se rĂ©vèle alors comme Fils de Dieu, « rempli de puissance ». Et cette puissance, dont les sources jaillissent dans l'insondable communion trinitaire, se manifeste avant tout dans le fait que si, d'une part, le Christ ressuscitĂ© rĂ©alise la promesse de Dieu dĂ©jĂ  exprimĂ©e par la voix du prophète : « Je vous donnerai un cĹ“ur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau..., mon esprit » (Ez 36,26-27), d'autre part, il accomplit sa propre promesse faite aux apĂ´tres : « Si je pars, je vous l'enverrai » (Jn 16,7). C'est lui, l'Esprit de vĂ©ritĂ©, le Paraclet envoyĂ© par le Christ ressuscitĂ© pour nous transformer et faire de nous l'image mĂŞme du ressuscitĂ©.



 
©Evangelizo.org 2001-2017