¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le samedi de la 27e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Sainte Th√©r√®se-B√©n√©dicte de la Croix [√Čdith Stein] (1891-1942), carm√©lite, martyre, copatronne de l'Europe
La Pri√®re de l'√Čglise (trad. cf Source Cach√©e, Cerf 1999, p. 65)

¬ę¬†Heureux ceux qui entendent la parole de Dieu et qui la gardent¬†¬Ľ

¬†¬†¬†¬†¬†¬†C'est dans le silence √©ternel de la vie int√©rieure de Dieu que la d√©cision de la r√©demption a √©t√© prise. Et c'est dans l'obscurit√© d'une maison silencieuse de Nazareth que la force de l'Esprit Saint est descendue sur la Vierge, seule et en pri√®re, et que l'incarnation du Sauveur s'est r√©alis√©e. Ensuite, r√©unie autour de la Vierge silencieuse en pri√®re (Ac 1,14), l'√Čglise naissante esp√©rait la nouvelle effusion de l'Esprit, qui avait √©t√© promise pour lui donner vie, lui donner sa clart√© int√©rieure, sa f√©condit√© et son efficacit√©...



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Dans ce dialogue silencieux entre les √™tres b√©nis de Dieu et leur Seigneur se pr√©parent les √©v√©nements de l'histoire de l'√Čglise, visibles de loin et qui renouvellent la face de la terre (Ps 103,30). La Vierge, qui gardait dans son cŇďur chaque parole dite de la part du Seigneur (Lc 1,45; 2,19), pr√©figure les √™tres attentifs en qui la pri√®re sacerdotale de J√©sus rena√ģt sans cesse √† la vie.



 
©Evangelizo.org 2001-2018