¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le mardi de la 27e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Odon de Cantorbéry (?-1200), moine bénédictin
Sermon pour la fête de l'Assomption. (trad. J. Leclercq, Duculot-Lethielleux 1969, p. 267-268)

Marthe et Marie unies

¬†¬†¬†¬†¬† Dans l'√Čvangile, J√©sus est d√©crit comme ayant √©t√© accueilli par deux sŇďurs dont l'une le servait, tandis que l'autre s'adonnait √† l'√©coute de sa parole. Ceci s'applique √† la bienheureuse Vierge Marie.



¬†¬†¬†¬†¬† En ces deux femmes dont parle l'√Čcriture, il est d'usage de voir le symbole des deux vies dans l'√Čglise¬†: Marthe repr√©sentait la vie active, et Marie la vie contemplative. Marthe peinait aux Ňďuvres de mis√©ricorde¬†; Marie se reposait en regardant. L'active se livre √† l'amour du prochain, la contemplative √† l'amour de Dieu. Or, le Christ est Dieu et homme. Et il a √©t√© entour√© de l'unique amour de la bienheureuse Vierge Marie, √† la fois quand elle servait son humanit√© et quand elle √©tait attentive √† la contemplation de sa divinit√©...



¬†¬†¬†¬†¬† D'autres servent les membres du corps du Christ ; la Vierge Marie servait le Christ en personne..., et non seulement par des actions ext√©rieures, mais par sa propre substance : elle lui a offert l'hospitalit√© de son sein. Dans sa petite enfance, elle a aid√© la faiblesse de son humanit√©, le caressant, le baignant, le soignant ; elle l'a port√© en √Čgypte pour fuir la pers√©cution d'H√©rode et elle l'a ramen√© ; enfin, apr√®s de multiples services, elle s'est tenue pr√®s de lui alors qu'il mourait sur la croix, et elle a assist√© √† son ensevelissement... C'est ainsi qu'elle a √©t√© Marthe, et qui pourrait l'√©galer dans le service ?



      Dans la contemplation aussi, dans la part de Marie, elle est sup√©rieure √† tous. En v√©rit√©, quelle contemplative ne devait pas √™tre celle qui avait port√© en elle la divinit√© m√™me, unie √† sa chair en la personne du Fils de Dieu ! Puis elle l'a √©cout√©, convers√© avec lui, joui de lui, l'a contempl√©. ¬ę Dans le Christ sont cach√©s tous les tr√©sors de la sagesse et de la connaissance ¬Ľ (Col 2,3)... Telle a √©t√© Marie contemplative, elle qui, dans le Fils unique de Dieu qu'elle avait engendr√© de sa chair, contemplait la gloire de toute la Trinit√©.



 
©Evangelizo.org 2001-2018