¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le lundi de la 24e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Saint François d'Assise (1182-1226), fondateur des Frères mineurs
Première Règle, 17 (trad. Desbonnets et Vorreux, Documents, p. 70)

¬ę¬†Je ne suis pas digne de te recevoir¬†¬Ľ

      Dans l'amour qu'est Dieu, je supplie tous mes fr√®res — ceux qui pr√™chent, ceux qui prient, ceux qui travaillent manuellement, clercs et la√Įcs — de s'appliquer √† l'humilit√© en tout¬†: de ne pas se glorifier, trouver sa joie ou s'enorgueillir int√©rieurement des bonnes paroles et des bonnes actions que Dieu dit ou accomplit parfois en eux ou par eux. Selon la parole du Seigneur¬†: ¬ę¬†Ne vous r√©jouissez pas de ce que les esprits mauvais vous sont soumis¬†¬Ľ (Lc 10,20). Soyons-en fermement convaincus¬†: nous n'avons √† nous que les fautes et les p√©ch√©s. R√©jouissons-nous plut√īt dans les √©preuves lorsque nous avons √† supporter, dans notre √Ęme et dans notre corps, toutes sortes d'angoisses et de tribulations en ce monde pour la vie √©ternelle.



      Fr√®res, gardons-nous donc de tout orgueil et de toute vaine gloire¬†; gardons-nous de la sagesse de ce monde et de la prudence √©go√Įste. Celui qui est esclave de ses tendances √©go√Įstes met beaucoup d'application √† tenir des discours, mais beaucoup moins √† passer aux actes. Au lieu de rechercher la religion et la saintet√© int√©rieures de l'esprit, il d√©sire une religion et une saintet√© ext√©rieures bien visibles aux yeux des hommes. C'est d'eux que le Seigneur dit¬†: ¬ę¬†Je vous le dis en v√©rit√©, ils ont re√ßu leur r√©compense¬†¬Ľ (Mt 6,2). Celui, au contraire, qui est docile √† l'esprit du Seigneur veut mortifier et humilier ce qui est √©go√Įste, vil et abject dans cette chair. Il s'applique √† l'humilit√© et √† la patience, √† la pure simplicit√© et √† la paix v√©ritable de l'esprit¬†; ce qu'il d√©sire toujours et par-dessus tout, c'est la crainte filiale de Dieu, la sagesse de Dieu, et l'amour de Dieu, P√®re, Fils et Saint Esprit.



 
©Evangelizo.org 2001-2018