¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le mercredi de la 20e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Saint Gr√©goire le Grand (v. 540-604), pape et docteur de l'√Čglise
Hom√©lies sur l'√Čvangile, n¬į19 (trad. Le Barroux)

¬ę Pourquoi √™tes-vous rest√©s l√† toute la journ√©e sans rien faire ? ¬Ľ

¬†¬†¬†¬†¬†¬†Nous pouvons r√©partir ces diverses heures du jour entre les √Ęges de la vie de chaque homme. Le petit jour, c'est l'enfance de notre intelligence. La troisi√®me heure peut s'entendre de l'adolescence, car le soleil y prend alors d√©j√†, pour ainsi dire, de la hauteur, en ce que les ardeurs de la jeunesse commencent √† s'y √©chauffer. La sixi√®me heure, c'est l'√Ęge de la maturit√© : le soleil y √©tablit comme son point d'√©quilibre, puisque l'homme est alors dans la pl√©nitude de sa force. La neuvi√®me heure d√©signe la vieillesse, o√Ļ le soleil descend en quelque sorte du haut du ciel, parce que les ardeurs de l'√Ęge m√Ľr s'y refroidissent. Enfin, la onzi√®me heure est cet √Ęge qu'on nomme extr√™me vieillesse... Puisque les uns sont conduits √† une vie honn√™te d√®s l'enfance, d'autres durant l'adolescence, d'autres √† l'√Ęge m√Ľr, d'autres dans la vieillesse, d'autres enfin dans l'√Ęge tr√®s avanc√©, c'est comme s'ils √©taient appel√©s √† la vigne aux diff√©rentes heures du jour.



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Examinez donc votre fa√ßon de vivre, fr√®res, et voyez si vous avez commenc√© √† agir comme les ouvriers de Dieu. R√©fl√©chissez bien, et consid√©rez si vous travaillez √† la vigne du Seigneur... Celui qui a n√©glig√© de vivre pour Dieu jusqu'en son dernier √Ęge est comme l'ouvrier rest√© sans rien faire jusqu'√† la onzi√®me heure... ¬ę Pourquoi √™tes-vous l√† toute la journ√©e sans rien faire ? ¬Ľ C'est comme si l'on disait clairement : ¬ę Si vous n'avez pas voulu vivre pour Dieu durant votre jeunesse et votre √Ęge m√Ľr, repentez-vous du moins en votre dernier √Ęge... Venez quand m√™me sur les chemins de la vie ¬Ľ...



¬†¬†¬†¬†¬†¬†N'est-ce pas √† la onzi√®me heure que le larron est venu ? (Lc 23,39s) Ce n'est pas par son √Ęge avanc√©, mais par son supplice qu'il s'est trouv√© arriv√© au soir de sa vie. Il a confess√© Dieu sur la croix, et il a rendu son dernier souffle presque au moment o√Ļ le Seigneur rendait sa sentence. Et le Ma√ģtre du domaine, admettant le larron avant Pierre dans le repos du paradis, a bien distribu√© le salaire en commen√ßant par le dernier.



 
©Evangelizo.org 2001-2018