¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

F√™te de sainte Th√©r√®se-B√©n√©dicte de la Croix (√Čdith Stein), vierge et martyre, copatronne de l'Europe
Commentaire du jour
Sainte Th√©r√®se-B√©n√©dicte de la Croix [√Čdith Stein] (1891-1942), carm√©lite, martyre, copatronne de l'Europe
La Pri√®re de l'√Čglise (trad. Source cach√©e, Cerf 1999, p. 61s)

Grand prêtre de la nouvelle Alliance

¬†¬†¬†¬†¬†¬†Toute √Ęme humaine est en elle-m√™me un temple de Dieu¬†: voil√† ce qui nous ouvre une perspective vaste et toute nouvelle. La vie de pri√®re de J√©sus est la cl√© pour comprendre la pri√®re de l'√Čglise. Le Christ a particip√© au service divin de son peuple, accompli [au Temple] de mani√®re publique et suivant les prescriptions de la Loi... Il a √©tabli la plus √©troite relation entre cette liturgie et l'offrande de sa propre personne, et il lui a ainsi donn√© son sens pl√©nier et v√©ritable, celui d'un hommage d'action de gr√Ęce de la cr√©ation envers son Cr√©ateur. Par l√† m√™me, il a men√© la liturgie de l'ancienne Alliance √† s'accomplir en celle de la nouvelle Alliance.



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Mais J√©sus n'a pas seulement pris part au service divin public prescrit par la Loi. Les √©vangiles font des r√©f√©rences plus nombreuses encore √† sa pri√®re solitaire dans le silence de la nuit, sur les sommets sauvages des montagnes, dans les endroits d√©serts (Mt 14,23; Mc 1,35). Quarante jours et quarante nuits de pri√®re ont pr√©c√©d√© la vie publique de J√©sus (Mt 4,1s). Il s'est retir√© dans la solitude de la montagne pour prier avant de choisir ses douze ap√ītres (Lc 6,12) et de les envoyer en mission. √Ä l'heure du mont des Oliviers, il s'est pr√©par√© √† aller jusqu'au Golgotha. Le cri qu'il a pouss√© vers le P√®re en cette heure la plus p√©nible de sa vie nous est d√©voil√© en quelques br√®ves paroles. L√† ses paroles...sont comme un √©clair qui illumine pour nous un instant la vie la plus intime de l'√Ęme de J√©sus, le myst√®re insondable de son √™tre d'homme-Dieu et de son dialogue avec le P√®re.



      Ce dialogue a certainement duré toute sa vie, sans jamais s'interrompre. Le Christ priait intérieurement non seulement lorsqu'il se retirait à l'écart de la foule mais aussi lorsqu'il demeurait parmi les hommes.



 
©Evangelizo.org 2001-2018