« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le vendredi de la 16e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Saint [Padre] Pio de Pietrelcina (1887-1968), capucin
Ep 3, 579 ; CE 54 (trad. Une PensĂ©e, Mediaspaul  1991, p. 95)

Porter du fruit, débarrassé des soucis du monde

      Avance avec simplicitĂ© sur les voies du Seigneur, et ne te fais pas de souci. DĂ©teste tes dĂ©fauts, oui, mais tranquillement, sans agitation, ni inquiĂ©tude. Il faut user de patience Ă  leur Ă©gard et en tirer profit grĂące Ă  une sainte humilitĂ©. Faute de patience, tes imperfections, au lieu de disparaĂźtre, ne feront que croĂźtre. Car il n'y a rien qui renforce tant nos dĂ©fauts que l'inquiĂ©tude et l'obsession de s'en dĂ©barrasser.

      Cultive ta vigne d'un commun accord avec JĂ©sus. À toi revient la tĂąche d'enlever les pierres et d'arracher les ronces. À JĂ©sus, celle de semer, planter, cultiver et arroser. Mais mĂȘme dans ton travail, c'est encore lui qui agit. Car sans le Christ, tu ne pourrais rien faire.



 
©Evangelizo.org 2001-2018