¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le jeudi de la 15e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Bienheureuse Teresa de Calcutta (1910-1997), fondatrice des SŇďurs Missionnaires de la Charit√©
No Greater Love, p. 53

¬ę Apprenez de moi que je suis doux et humble de cŇďur ¬Ľ

¬†¬†¬†¬†¬†¬†Pour devenir saint, il nous faut l'humilit√© et la pri√®re. J√©sus nous a enseign√© comment prier, et il nous a dit aussi d'apprendre, par son exemple, √† √™tre doux et humble de cŇďur. Nous n'arriverons ni √† l'un ni √† l'autre √† moins de savoir ce qu'est le silence. L'humilit√© ainsi que la pri√®re proviennent d'une oreille, d'une intelligence, et d'une langue qui ont go√Ľt√© le silence aupr√®s de Dieu, car Dieu parle dans le silence du cŇďur. Donnons-nous vraiment la peine d'apprendre la le√ßon de saintet√© de la part de J√©sus, dont le cŇďur √©tait doux et humble. La premi√®re le√ßon donn√©e par ce cŇďur est d'examiner notre conscience, et le reste ‚Äď- aimer, servir ‚Äď- suit tout de suite. Un tel examen n'est pas de notre seul ressort, mais rel√®ve d'une collaboration entre nous et J√©sus. Ce n'est pas la peine de perdre du temps √† contempler inutilement nos propres mis√®res ; il s'agit d'√©lever nos cŇďurs vers Dieu, et de laisser sa lumi√®re nous illuminer.



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Si tu es humble, rien ne te portera atteinte, ni la louange, ni la disgr√Ęce, car tu sauras alors ce que tu es. Si l'on te fait des reproches, tu n'en seras pas d√©courag√© ; et si quelqu'un te dit saint, tu ne te mettras pas sur un pi√©destal. Si tu es saint, remercie Dieu ; si tu es un p√©cheur, n'en reste pas l√†. Le Christ te dit de viser tr√®s haut : non pas d'√™tre comme Abraham ou David ou comme aucun saint, mais d'√™tre comme notre P√®re c√©leste (Mt 5,48). ¬ę Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, mais c'est moi qui vous ai choisis ¬Ľ (Jn 15,16).



 
©Evangelizo.org 2001-2018