« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le samedi de la 4e semaine de Pâques
Commentaire du jour
Saint Jean-Paul II (1920-2005), pape
Encyclique « Dives in Misericordia » § 2 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana)

« Celui qui m'a vu a vu le Père »

      Dans le Christ et par le Christ, Dieu devient visible dans sa misĂ©ricorde, c'est-Ă -dire qu'est mis en relief l'attribut de la divinitĂ© que l'Ancien Testament, Ă  travers diffĂ©rents termes et concepts, avait dĂ©jĂ  dĂ©fini comme la « misĂ©ricorde ». Le Christ confère Ă  toute la tradition vĂ©tĂ©ro-testamentaire de la misĂ©ricorde divine sa signification dĂ©finitive. Non seulement il en parle et l'explique Ă  l'aide d'images et de paraboles, mais surtout il l'incarne et la personnifie ; il est lui-mĂŞme, en un certain sens, la misĂ©ricorde. Pour ceux qui la voient et la trouvent en lui, Dieu devient visible comme le Père « riche en misĂ©ricorde » (Ep 2,4).

      Plus peut-ĂŞtre que celle de l'homme d'autrefois, la mentalitĂ© contemporaine semble s'opposer au Dieu de misĂ©ricorde, et elle tend Ă  Ă©liminer de la vie et Ă  Ă´ter du cĹ“ur humain la notion mĂŞme de misĂ©ricorde. Le mot et l'idĂ©e de misĂ©ricorde semblent mettre mal Ă  l'aise l'homme qui, grâce Ă  un dĂ©veloppement scientifique et technique inconnu jusqu'ici, est devenu maĂ®tre de la terre qu'il a soumise et dominĂ©e. Cette domination de la terre, entendue parfois de façon unilatĂ©rale et superficielle, ne laisse pas de place, semble-t-il, Ă  la misĂ©ricorde... La situation du monde contemporain ne manifeste pas seulement des transformations capables de faire espĂ©rer pour l'homme un avenir terrestre meilleur, mais elle rĂ©vèle aussi de multiples menaces, bien pires que celles qu'on avait connues jusqu'ici...

      RĂ©vĂ©lĂ©e dans le Christ, la vĂ©ritĂ© au sujet de Dieu « Père des misĂ©ricordes » (2Co 1,3) nous permet de le voir particulièrement proche de l'homme, surtout quand il souffre, quand il est menacĂ© dans le fondement mĂŞme de son existence et de sa dignitĂ©. Et c'est pourquoi, dans la situation actuelle de l'Église et du monde, bien des hommes et bien des milieux, guidĂ©s par un sens aigu de la foi, s'adressent, je dirais quasi spontanĂ©ment, Ă  la misĂ©ricorde de Dieu. Ils y sont certainement poussĂ©s par le Christ, dont l'Esprit est Ă  l'Ĺ“uvre au fond des cĹ“urs.



 
©Evangelizo.org 2001-2018