¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le lundi de la 3e semaine de Carême
Commentaire du jour
Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), pr√™tre √† Antioche puis √©v√™que de Constantinople, docteur de l'√Čglise
Hom√©lies sur la conversion, n¬į3, sur l'aum√īne (trad. coll. P√®res dans la foi, n¬į8, DDB 1978, p. 54)

Accueillir le Christ

      Les pauvres devant l'√©glise demandent une aum√īne. Combien donner ? C'est √† vous de d√©cider ; je ne fixerai pas de montant, afin de vous √©viter tout embarras. Achetez dans la mesure de vos moyens. Vous avez une pi√®ce ? Achetez le ciel ! Non pas que le ciel soit offert √† bon march√©, mais c'est la bont√© du Seigneur qui vous le permet. Vous n'avez pas de pi√®ce ? Donnez un verre d'eau fra√ģche (Mt 10,42)...



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Nous pouvons acheter le ciel, et nous n√©gligeons de le faire ! Pour un pain que vous donnez, vous obtenez en retour le paradis. Offrez m√™me des objets de peu de valeur, et vous recevrez des tr√©sors ; faites don de ce qui passe, et vous obtiendrez l'immortalit√© ; donnez des biens p√©rissables, et recevez en √©change des biens imp√©rissables... Lorsqu'il s'agit de biens p√©rissables, vous savez faire preuve de beaucoup de perspicacit√© ; pourquoi manifestez-vous une telle indiff√©rence lorsqu'il s'agit de la vie √©ternelle ?... Nous pouvons d'ailleurs √©tablir un parall√®le entre ces vasques remplies d'eau que l'on trouve aux portes des √©glises pour y purifier ses mains, et les pauvres qui sont assis √† l'ext√©rieur de l'√©difice pour que vous purifiiez votre √Ęme par eux. Vous avez lav√© vos mains dans l'eau : de la m√™me mani√®re, lavez votre √Ęme par l'aum√īne...



¬†¬†¬†¬†¬†¬†Une veuve, r√©duite √† une pauvret√© extr√™me, a donn√© l'hospitalit√© √† √Člie (1R 17,9s) : son indigence ne l'a pas emp√™ch√© de l'accueillir avec une grande joie. Et alors, en signe de reconnaissance, elle a re√ßu de nombreux cadeaux qui symbolisaient le fruit de son geste. Cet exemple vous fait souhaiter peut-√™tre d'accueillir un √Člie. Pourquoi demander¬†¬†√Člie ? Je vous propose le Ma√ģtre d'√Člie, et vous ne lui offrez pas l'hospitalit√©... Voici ce que nous dit le Christ, le Seigneur de l'univers : ¬ę Chaque fois que vous l'avez fait √† l'un de ces petits qui sont mes fr√®res, c'est √† moi que vous l'avez fait ¬Ľ (Mt 25,40).



 
©Evangelizo.org 2001-2017