« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le vendredi de la 1re semaine de CarĂȘme
Commentaire du jour
Saint Cyrille de JĂ©rusalem (313-350), Ă©vĂȘque de JĂ©rusalem et docteur de l'Église
CatĂ©chĂšses en vue du baptĂȘme, n°1, §5 (trad. Soleil levant, p. 46 rev.)

Le carĂȘme : « temps favorable » de la confession et du pardon avant d'approcher de l'autel du Seigneur

      C'est actuellement le temps de la confession. Confesse tes fautes de parole et d'action, celles de la nuit et celles du jour. Confesse-les dans ce « temps favorable », et au « jour du salut » (Is 49,8; 2Co 6,2) ; reçois le trĂ©sor cĂ©leste... Quitte le prĂ©sent et crois en l'avenir. Tu as parcouru tant d'annĂ©es sans arrĂȘter tes vains travaux d'ici-bas, et tu ne peux pas arrĂȘter quarante jours pour t'occuper de ta propre fin ? « ArrĂȘtez-vous et sachez que moi je suis Dieu », dit l'Écriture (Ps 45,11). Renonce aux flots de paroles inutiles, ne mĂ©dis pas, n'Ă©coute pas non plus le mĂ©disant, mais sois plutĂŽt prĂȘt Ă  prier. Montre dans l'ascĂšse la ferveur de ton cƓur ; purifie ce rĂ©ceptacle pour recevoir une grĂące plus abondante. Car la rĂ©mission des pĂ©chĂ©s est donnĂ©e Ă©galement Ă  tous, mais la participation Ă  l'Esprit Saint est accordĂ©e selon la mesure de la foi de chacun. Si tu te donnes peu de mal, tu recueilles peu ; si tu travailles beaucoup, grande sera ta rĂ©compense. C'est toi-mĂȘme qui es en jeu ; veille Ă  ton intĂ©rĂȘt



      Si tu as un grief contre quelqu'un, pardonne-lui. Tu viens recevoir le pardon de tes fautes ; il s'impose que toi aussi tu pardonnes au pĂ©cheur, car comment diras-tu au Seigneur : « EnlĂšve-moi mes nombreux pĂ©chĂ©s », si toi-mĂȘme tu n'as mĂȘme pas pardonnĂ© Ă  ton compagnon de service ses quelques torts Ă  ton Ă©gard ? (cf Mt 18,23s)



 
©Evangelizo.org 2001-2017