¬ę Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie √©ternelle ¬Ľ Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le jeudi de la 5e semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), pr√™tre √† Antioche puis √©v√™que de Constantinople, docteur de l'√Čglise
Hom√©lies sur l'√©vangile de Matthieu, n¬į52, ¬ß 2 ; PG 58, 520

¬ę Les petits chiens, sous la table, mangent les miettes des petits enfants ¬Ľ

¬†¬†¬†¬†¬†¬†En s'approchant de J√©sus, la Canan√©enne ne dit que ces mots : ¬ę Aie piti√© de moi ¬Ľ (Mt 15,22), et ses cris redoubl√©s attirent un grand nombre de gens. C'√©tait un spectacle touchant que de voir une femme crier avec tant d'√©motion, une m√®re implorer pour sa fille, une enfant si durement malmen√©e... Elle ne dit pas ¬ę Aie piti√© de ma fille ¬Ľ, mais : ¬ę Aie piti√© de moi ¬Ľ. ¬ę Ma fille ne se rend pas compte de son mal ; moi au contraire, j'√©prouve mille souffrances, je suis malade de la sentir dans cet √©tat, je suis presque folle de la voir ainsi ¬Ľ...



¬†¬†¬†¬†¬†¬†J√©sus lui r√©pond : ¬ę Je n'ai √©t√© envoy√© que pour les brebis perdues de la maison d'Isra√ęl ¬Ľ (Mt 15,24). Que fait la Canan√©enne apr√®s avoir entendu ces paroles ? Est-ce qu'elle s'en va en gardant le silence ? Perd-elle courage ? Pas du tout ! Elle insiste davantage. Ce n'est pas ce que nous faisons : quand nous ne sommes pas exauc√©s, nous nous retirons d√©courag√©s, alors qu'il faudrait insister avec plus d'ardeur. Qui donc, il est vrai, n'aurait pas √©t√© d√©courag√© par la r√©ponse de J√©sus ? Son silence aurait suffi √† √īter tout espoir... Mais cette femme ne perd pas courage, au contraire elle s'approche de plus pr√®s et se prosterne en disant : ¬ę Seigneur, viens √† mon aide (v. 25)... Si je suis un petit chien dans cette maison, alors je ne suis plus une √©trang√®re. Je sais bien que la nourriture est n√©cessaire aux enfants..., mais il ne faut pas interdire de donner les miettes. On ne doit pas me les refuser..., parce que je suis le petit chien qu'on ne peut pas repousser ¬Ľ.



      C'est parce qu'il prévoyait sa réponse que le Christ tardait à exaucer sa prière... Ses réponses n'étaient pas destinées à faire de la peine à cette femme, mais à révéler ce trésor caché.



 
©Evangelizo.org 2001-2017